jewel

Skip&Die – Cosmic Serpent

Comme une fenêtre sur la musique de demain ce dernier album haut en couleurs de Skip&Die réserve bien des surprises et ne passera pas inaperçu dans le monde de la musique en 2015.

 

Je peux vous dire que malgré le temps affreux que je tente d’apercevoir de là ou je vous écris, les douces et entraînantes sonorités de Skip & Die qui entre dans mes oreilles me transportent ! Tandis que je mange mon maïs, je le vois danser ,sautiller, tel un rituel zoulou que l’on pourrait voir sur ARTE au son de ce nouvel opus qui est décidément mon coup de cœur de ce début d’année !

 

 

Inspiré par la dub, l électro bien sûr, la musique latine et orientale, c’ est presque comme assagi que nous reviennent ces néerlando-sud africains, avec une conception musicale novatrice tant bien douce et subtile qu’énergique et déjantée.

Mélange de sonorités naturelles ( chute d eau , coassement de grenouilles .. ) , et dissonancse électroniques Skip&Die aime jouer entre mélodies de méditation et joyeux bordel cacophonique.

 

ANTI-CAPITILISTA

( issue de leur ancien album Riots in the jungle )

Actif depuis 2012 Skip&Die est une tribu moderne qui née de la rencontre de la chanteuse et plasticienne sud africaine Catarina Pirata et du multi-instrumentaliste hollandais Jori Collignon. Un univers coloré où le spectacle est roi , mais aux textes engagés et au revendications fortes, notamment dans Jungle Riot,  Anti-Capitalista ou encore Love Jihad.

Ce nouvel opus envoutant me rappelle quelques tracks deBuraka Som Sistema ou encore M.I.A., et est assurément mon premier coup de cœur depuis le début de cette nouvelle année. Bonne écoute mes enfants ! :)

À Venir : Notre interview de la magnifique Cata Pirata à la Lune Des Pirates !